La question peut surprendre mais les situations existent où elle se pose.

Il s’agit de savoir si un cabinet, par exemple ALPHABET-SAS, peut intervenir sur un chantier déjà en cours.

Il convient tout d’abord de savoir quelles raisons ont conduit ce chantier dans une situation délicate.

Cas n° 1 : Il y avait un confrère lequel a interrompu sa prestation de service. Il ne nous appartient pas de commenter les raisons de l’arrêt. Si une coordination avec le confrère est possible la reprise sera plus facile.

Cas nº 2 : Il n’y avait pas de confrère pour ce chantier et en cours de route le client est submergé. 

Cas nº 3 : Il n’y avait pas de confrère et le chantier de rénovation semblait simple jusqu’à la découverte d’un élément posant problème.

Dans tous les cas nous acceptons d’étudier la situation. Il peut arriver que ce travail de mise à plat, additionné de quelques conseils suffise à relancer le projet.

Si la situation est plus délicate nous sommes en mesure de faire une offre de services.

Comme il s’agit de situations atypiques il n’y a pas de tarif “catalogue” mais la logique de calcul est la même. Nous prenons en compte tout ce qui a déjà été fait si nous pouvons le re utiliser.

C’est une démarche qu’on ose assez peu nous demander, il existe pourtant des situations vraiment délicates où il ne faut pas hésiter à demander une étude de notre part. Ce sera toujours gratuit.